Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Schémas sectoriels > Schéma Régional de Prévention > Volet Prévention Promotion de la Santé et Santé Environnementale (PPS) > Plan d'action Population générale > Contexte général

Région

Contexte général

Ce plan d’action s’inscrit dans le cadre du Schéma Régional de Prévention (SRP), volet Prévention et Promotion de la Santé (PPS), et plus largement dans le Plan Stratégique Régional de Santé (PSRS) et du projet régional de prévention de l’ARS Provence Alpes Côte d’Azur.

Le SRP a mis en lumière les principales caractéristiques régionales en matière de santé :

  • importance des inégalités socio-économiques,
  • pollution urbaine et industrielle importante, pesant sur la qualité de l’air, prégnance des troubles de santé mentale,
  • excès de risque de cancer du poumon chez les femmes,
  • sur-risque en matière d’accidentologie routière,
  • poids historique de l’épidémie d’infection à VIH/Sida,
  • signes de fragilité concernant la santé des jeunes,
  • enjeu majeur des maladies chroniques : notamment cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, maladies respiratoires, surpoids et obésité, infection chronique par le VIH.

En comparaison avec d’autres régions, l’état de santé de la population dans notre région est globalement plutôt satisfaisant. Ce sont les très forts contrastes d’états de santé existant entre populations selon leur statut social et entre territoires qui constituent le principal problème.

L’analyse effectuée pour chacun des domaines stratégiques dans le cadre du SRP a permis de mettre en lumière l'enjeu majeur des inégalités de santé. Pour de nombreux cancers, pour les cardiopathies ischémiques, les maladies cérébro-vasculaires, le VIH/Sida, la mortalité par consommation excessive d’alcool et les accidents de la circulation, les hommes de 25-54 ans employés et ouvriers ont un risque significatif accru de décès par rapport aux cadres et professions intellectuelles supérieures[1]. Par ailleurs, comme dans le reste de la France, la prévalence du diabète, de l’obésité, de l’asthme est plus élevée dans les milieux socio-économiques moins favorisés. Les disparités infrarégionales sont très marquées.


[1] Observatoire Régional de Santé PACA


© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits