Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Plan stratégique régional de santé > 2. Promouvoir la santé globale et l’action territoriale > 2.1 Une vision globale de la santé se déclinant en principes d’action > 2.1.1 Une vision globale de la santé

Région

2.1.1 Une vision globale de la santé

La Loi HPST réaffirme en de nombreux points la nécessité de sortir des cloisonnements antérieurs au service de l’amélioration de l’état de santé dela population. Concevoirun projet régional de santé (PRS), c’est donc d’abord définir un ensemble d’objectifs. Ces derniers seront ensuite déclinés en actions visant conjointement à améliorer la santé de la population au sein des territoires de santé définis pour mettre en œuvre ces actions.

L’entreprise suppose une vision de la santé plus large que l’absence de maladie et des objectifs qui ne se limitent pas aux seuls facteurs biomédicaux susceptibles d’altérer la santé (infections, traumatismes, etc.). La démarche s’adosse nécessairement à une conception ouverte et pluridimensionnelle de la santé, dans laquelle la santé résulte largement d’interactions entre l’individu et de multiples facteurs socio économiques, démographiques et environnementaux.

Déjà en1946, l’OMS a défini la santé non comme l’absence de maladie, mais comme un état complet de bien être physique, mental et social. 

Ce modèle est aussi à l’origine du concept de promotion de la santé affirmé par la charte d’Ottawa de1986. Cette dernière définit la promotion de la santé comme : « le processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci. »

La santé est ici considérée comme une ressource de la vie quotidienne et non comme le but de l’existence. Elle s’inscrit naturellement dans le parcours de vie de l’individu.

Cette vision est celle partagée en région avec l’engagement de décliner sa mise en œuvre opérationnelle dans le cadre de principes d’action.


© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits