Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Schémas sectoriels > Schéma Régional d’Organisation Médico-Sociale > 3 Orientations régionales spécifiques > 3.3 Personnes confrontées à des difficultés spécifiques > 3.3.2 Le parcours de soins de la personne

Région

3.3.2 Le parcours de soins de la personne

Dans un parcours, les points d'entrée doivent être visibles de tous, accessibles de façon simple sans stigmatisation et capables d'offrir, dans la proximité, la meilleure prise en charge. A l’entrée, le patient bénéficie d’une évaluation-médico-psycho-sociale puis d’une prise en charge individualisée qui doit tendre à être la plus continue possible, sans rupture dans le parcours.

La communication entre les structures autour d’un patient (courriers, réunions,…) pour créer une relation d’équipe, les  rencontres entre un patient et les professionnels de première ligne qui le suivent sont à développer et entrent dans le cadre de l’élaboration d’un suivi personnalisé. Cela nécessite d’accompagner la personne lors du passage d’une structure à une autre, de mettre en place des relais  entre la prévention, le soin et les  structures d’insertion. Il s’agit de développer le travail en réseau, en coopération qui doit permettre la connaissance réciproque des intervenants, le lien entre les équipes et assurer ainsi le décloisonnement.

La prise en charge des soins étant souvent complexe et associant des pathologies multiples, il est essentiel de l’inscrire dans le quotidien et dans le temps, et de pouvoir apporter une aide médico-sociale qui soit adaptée à chaque parcours.


Schéma Régional d’Organisation Médico-sociale. ARS PACA, 2011, pp. 52












© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits