Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Schémas sectoriels > Schéma Régional d’Organisation Médico-Sociale > 3 Orientations régionales spécifiques > 3.3 Personnes confrontées à des difficultés spécifiques > 3.3.1 Améliorer la coordination des dispositifs de prise en charge

Région

3.3.1 Améliorer la coordination des dispositifs de prise en charge

Selon l’article L.1434-12 du CSP, le schéma régional d’organisation médico-sociale veille à l’articulation de l’offre sanitaire et médico-sociale relevant de la compétence de l’ARS. Celle-ci constitue un enjeu majeur du projet régional de santé.

La diversité de l’offre de soin est un atout pour la prise en charge globale et multidisciplinaire que nécessite l'accompagnement des patients confrontés à des difficultés spécifiques, à condition que les dispositifs soient bien articulés les uns aux autres en termes d’organisation, de répartition de l’offre, de priorités.

Plus spécifiquement sur le champ des addictions, iI serait souhaitable, conformément aux orientations du Schéma Régional d’Addictologie arrêté en mars 2010, que la Commission Régionale Addictions conduise une réflexion sur les missions de coordination de proximité  qui pourraient avoir pour objectifs :

  • de mettre en cohérence et permettre une complémentarité des actions, en précisant les missions et territoires de chacun, en veillant au niveau local à éviter les lacunes comme les doublons,
  • de créer du lien entre les acteurs, de permettre leur rencontre, de favoriser les échanges et leur connaissance mutuelle,
  • de transmettre de l’information dans le sens d’une culture commune de l’addictologie, mais aussi de faire émerger de l’information : veille sanitaire, idées innovantes, carences du dispositif.

Schéma Régional d’Organisation Médico-sociale. ARS PACA, 2011, pp. 51-52












© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits