Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Schémas sectoriels > Schéma Régional d’Organisation Médico-Sociale > 3 Orientations régionales spécifiques > 3.2 Personnes en situation de handicap > 3.2.3 Construire un parcours individualisé et un accompagnement coordonné > 3.2.3.3 Assurer la continuité de l'accompagnement aux âges charnières > 16-25 ans - Améliorer l’entrée dans l’âge adulte

Région

16-25 ans - Améliorer l’entrée dans l’âge adulte

La fin de l’adolescence et le passage à l’âge adulte sont des moments cruciaux du parcours de vie des personnes handicapées et un temps où les risques de rupture sont lourds de conséquence pour le développement de l’autonomie et les besoins d’accompagnement à venir.

Des points de fragilité existent dans la constitution des équipements médico-sociaux : transition entre SESSAD et SAMSAH, entre les IME et les établissements pour adultes... Ils touchent de manière plus forte les sorties du milieu ordinaire lorsque la poursuite de la scolarité n’est plus possible (fin de l’obligation scolaire, sortie d’ULIS, souffrance scolaire).

Afin de mieux connaître leurs besoins spécifiques et de construire des réponses articulées sur la base des ressources locales, il conviendra de procéder à une analyse territorialisée de la situation concernant cette tranche d’âge.

Plusieurs mesures permettront de faciliter les passerelles, de consolider le passage en soutenant les potentialités de jeunes handicapés et en leur permettant d’accéder à l’insertion sociale et professionnelle :

  • structurer en réseau les équipements médico-sociaux existants et de renforcer des coopérations (SESSAD, SAVS, SAMSAH, ESAT, Section d’Initiation et de Première Formation Professionnelle, Centre de Formation des Apprentis Spécialisé) ;
  • décloisonner l’organisation et le fonctionnement des sections d’initiation et de première formation professionnelle (SIPFP, ex-IMPro) et les Unités Locales d’Inclusion Scolaire (ULIS, ex-UPI) et formaliser les partenariats ;
  • assouplir les agréments d’âge des services et renforcer les coopérations entre les SESSAD et les SAMSAH ;
  • favoriser la mise en place au sein de chaque département un dispositif d’accompagnement à la formation professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans en collaboration avec l’éducation nationale, le conseil régional,  les conseils généraux, les CFA et CFAS et les EMS disposant de section de pré-professionnalisation.

Pour les jeunes les plus lourdement handicapés qui font le choix de la vie en établissement, il conviendra de renforcer les capacités en MAS et en FAM afin de réduire le nombre d’adolescents et de jeunes adultes maintenus en établissement pour enfants au titre de l’amendement Creton (voir orientation….).

 

Objectif

Définir des modalités d'organisation de l'offre médico-sociale dans au bénéfice de la construction des parcours des adolescents et jeunes adultes

Programmation

Sur la durée du  schéma



Schéma Régional d’Organisation Médico-sociale. ARS PACA, 2011, pp. 40-41













© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits