Accueil > Région > ARS > Projet régional de santé 2012-2016 > Schémas sectoriels > Schéma Régional de Prévention > Volet Prévention Promotion de la Santé et Santé Environnementale (PPS) > Plan d'action Enfants, adolescents, jeunes > Objectif général 1 : « Mieux connaître et prendre en compte les inégalités territoriales de santé» > Objectif opérationnel 1A « améliorer l'accès à la prévention bucco-dentaire, au dépistage et à la prise en charge des troubles spécifiques des apprentissages et des troubles psychomoteurs » > 1.A.3 Améliorer l'accès au dépistage et à la prise en charge des troubles spécifiques des apprentissages et des troubles psychomoteurs

Région

1.A.3 Améliorer l'accès au dépistage et à la prise en charge des troubles spécifiques des apprentissages et des troubles psychomoteurs

Contexte 

Le dépistage des enfants présentant des troubles spécifiques des apprentissages est effectué par les médecins de l’Education Nationale dans le cadre du bilan de 6 ans.

L’accès à un bilan complémentaire plus complet après cet examen et aux soins est difficile sur certains secteurs géographiques du fait de plusieurs obstacles :

  • difficultés financières des familles (bilan  psychomoteur), liste d’attente au niveau des CMP, CMPP et réseaux d’unité diagnostic
  • difficultés de transport dans les zones rurales, manque de professionnels (orthophonistes..) sur certains secteurs
  • faible motivation de certaines familles….

Le repérage et le dépistage chez les enfants de 6 à 12 ans reste à développer avec de nouveaux outils (reperdys, evalCE1) dans la suite du projet régional « six pour dys » qui a été financé par le GRSP.

L’accès au bilan et aux soins suite à ce repérage / dépistage est limité par les mêmes facteurs que précédemment dans certains secteurs prioritaires.

A partir des bilans de santé effectués par les médecins des PMI à l’école maternelle au moyen de l’outil standardisé EVALMATER[1], il est possible de disposer des données de prévalence suivantes :

Région PACA

Troubles du langage

Troubles psychomoteurs

A revoir

A orienter

A revoir

A orienter

3 ans 6 mois à moins de 4 ans

31,2%

6,9%

12,5%

1,4%

4 ans à 4 ans 6 mois

23,5%

7,7%

9,1%

1,7%

 

Un suivi de 180 enfants issus de cette enquête a montré que le taux d’enfants effectivement suivis était élevé (86%). Par contre, parmi les enfants orientés, le taux de prise en charge était de 40%.

 



[1] Source ORS PACA 2003 – étude menée auprès de 3 000 enfants



Schéma Régional de Prévention, Plan d’action Enfants, adolescents, jeunes, ARS PACA, 2011, pp. 13-14













© ICARS - Plan du site - Contact - Crédits